Language

Le projet

LANDCARE MED: a new rural waste strategy

Grâce au projet Landcare MED, les autorités locales impliquées seront en mesure de promouvoir le développement de politiques et de stratégies intégrées dans le domaine de la gestion des déchets ruraux et ménagers. Plus précisément, le projet vise à renforcer les compétences des institutions et des organisations territoriales. La méthodologie et les instruments nécessaires au recyclage approprié des matières contenus dans les déchets et pour le traitement innovant et éco-durable des déchets organiques d’origine rurale et domestique seront  définis.

La politique du projet, dirigée par la municipalité de Decimoputzu, propose une approche orientée vers la communauté à petite échelle dont  l'économie repose essentiellement sur l'agriculture et l'élevage. Les trois zones géographiques où le projet se développera (Italie, Liban et Tunisie), ont les mêmes exigences et contraintes dans le domaine de la gestion des déchets. Actuellement, en effet, dans les pays impliqués dans le projet, les politiques visant à prévenir la production de déchets en milieu rural ou le 
recyclage des matières provenant des activités rurales et humaines ne sont pas particulièrement développées. Par ailleurs, dans tous ces pays, aucune politique, qui permette une gestion adéquate des déchets dans les zones rurales, n’est appliquée. Selon les informations recueillies lors de la rédaction du projet, les intervenants étaient tous d’accord concernant la nécessité de réduire la quantité de déchets produits et non recyclés, tout en ne compromettant pas leurs activités économiques et en respectant l'environnement.

Les groupes cibles sont représentés par les quatre municipalités rurales impliquées dans le projet, par leur personnel technique mais aussi par les agriculteurs et les citoyens qui peuvent contribuer de manière directe et positive à l'élimination de l’idée-même de déchet. 

Dans le cadre du projet, les agriculteurs et les citoyens des quatre municipalités choisies, à savoir la municipalité de Decimoputzu, les municipalités de Haret Saida et Zebdin (Liban) et la municipalité de El Bab Medjez (Beja-Tunisie, partenaire associé), seront les principaux acteurs  de la nouvelle méthodologie de gestion des déchets, élaborée par la mise en place des activités du projet.

Les acteurs (municipalités, agriculteurs et citoyens) impliqués dans le projet Landcare Med seront en mesure de développer et de mettre en œuvre leur propre système de gestion des déchets. Le modus operandi est de donner à n’importe quel type de résidu dérivant des activités humaines, de l'élevage et de l'agriculture, une réutilisation rationnelle et efficace. Le but est de changer le rôle des agriculteurs et des citoyens, de ne plus être source du problème mais concepteurs de la solution, non plus des acteurs passifs, mais des acteurs actifs grâce à la collecte des déchets appropriée. Dans ce contexte, les municipalités participant au projet auront un rôle clé dans la coordination et la mise en œuvre de nouvelles politiques de gestion des déchets à travers le renforcement de leurs capacités et de leurs compétences en matière de planification de la politique de l'environnement durable.

Copyright © 2014

Scroll to Top